mercredi 20 février 2008

Lindsay en Marylin



Même si elle m'énerve un peu avec ses comportements de petite fille gâtée, j'ai toujours eu un faible pour Lindsay Lohan. Lindsay est surtout connue en France pour ses frasques en boîte de nuit, et il serait tentant de la catégoriser comme une nouvelle Paris Hilton. Mais il n'en est (presque) rien : déjà, Lindsay est une véritable actrice (certes, elle a commencé avec des films Disney quand elle était petite, et alors? je vous conseille d'ailleurs Lolita malgré moi, un de ses meilleurs films, que j'ai trouvé hilarant et assez intelligent) et puis surtout, elle a un véritable sens du style, du moins sur le tapis rouge.


Qu'elle soit blonde, rousse ou brune, je la trouve toujours ravissante et vénéneuse (un peu moins depuis qu'elle s'est faite faire des lèvres de poisson rouge cependant).

Je fus donc ravie de découvrir dans les pages du New York Magazine une série de photos où Lindsay incarne Marylin, sous l'objectif de Bert Stern, l'auteur de la fameuse Dernière séance.

Ah, cette dernière séance ... J'ai toujours regretté d'avoir raté l'expo : j'avais tenté d'y aller l'année dernière mais sans succès, du fait de la longueur de la file d'attente. Je m'étais donc rabattue sur le Web pour les voir, et avait été fortement impressionnée.

En regardant ces photos, j'ai l'impression d'être intime avec Marylin, pourtant l'une des plus grandes stars de l'époque : cette jolie poupée nous aguiche mais l'on sent surtout un immense besoin d'être aimée.

Les photos avec Lindsay me procurent beaucoup moins d'émotions, mais restent un joli travail.

Je reste surtout admirative devant ses courbes, car voir un aussi joli corps bien rond est rare chez les jeunes actrices hollywoodiennes (hormi Scarlett)

Et vous, qu'en pensez-vous?

5 commentaires:

Ian Alexander a dit…

Il en pense que le passé est bien là ou il se trouve.
Cette gourgandine de Lindsay - qui me dit on, n'est pas la dernière des petites coquines - aurait bien plus de mal à être l'égérie d'une photographe avantgardiste actuel que de faire de la récup.
Mais que voulez vous ma brave dame, le recyclage c'est à la mode en Californie.
Dans 2 jours on aura oublié ces photos - quoique, cette poitrine mérite bien 24h de plus. Tant pis.

BTW, joli post popculture. C'est bien ma petite. I appreciate.

melllie a dit…

AHHHHHHHHHHHH

En tant que plus grande fan de Marylin Monroe sur la terre, je ne peux pas tolérer que des starlettes de seconde zone la pastichent !!! Après Doutzen Kroes aussi expressive qu'une moule, Lindsay Lohan... Ces filles n'ont rien compris. Il ne suffit pas d'être sexy, bien roulée et porter une perruque blonde pour ressembler à Marylin. Marylin était quelqu'un de complexe et torturée. Quand tu regardes les photos de la dernière séance, tu es frappé par ce complexe mélange de beauté et d'extrême tristesse qu'elle dégage...

Et qu'on ne vienne pas me dire que Lindsay Lohan est torturée sous prétexte qu'elle est allée en cure de desintox !

Bref, je te passerai le livre "La Dernière Séance" que j'ai acheté à l'expo, tu verras exactement de quoi je parle.

NB : euh, désolée si je m'emballe hein, mais dès qu'on parle de marylin, je n'arrive plus à me contrôler...

Ian Alexander a dit…

"Doutzen Kroes aussi expressive qu'une moule"

J'aime.

Cookie Monster a dit…

ce qui est intéressant, c'est que c'est quand même Bert Stern qui a fait les photos... je me demande comment tout ça a été négocié

sinon, je suis d'accord avec vous : les photos avec Marylin dégageaient une force et une tristesse que l'on ne retrouve pas dans les photos avec Lindsay

je les trouve néanmoins plus réussi avec Doetzen, quelle horreur ces photos! d'un cheap!

J'attends avec impatience que tu me prêtes ton livre Mellie et Ian, merci pour le commentaire sur les seins de Lindsay, qui m'ont également tapé dans l'oeil.

Ceux de Marylin étaient beaucoup plus petits, mais étaient plus charmants, car la lourdeur de ceux de Lindsay écrase un peu certaines photos ---> si Marylin avait eu une aussi grosse poitrine, je ne suis pas sure que certaines photos auraient été prises de cette façon.

Dim Sum a dit…

Lindsay en Marilyn... Bof
C'est vrai qu'elle est jolie Lindsay, mais les abus en tout genre lui ont fait perdre un peu de fraîcheur. Sur certaines photos, elle a tendance à ressembler à Elizabeth Taylor, version bouffie.
"Lolita malgré moi" est un bon film, drôle et cruel. Mais quel titre idiot en français, je préfère l'original "Mean Girls".