mercredi 13 février 2008

Arrested Development


Il y a quelques temps, nous cherchions de quoi nous divertir le soir après le travail.

L’option film fut rapidement écartée (trop long, trop de risques d’oublier de rendre la cassette), ainsi que l’option VOD (coût assez prohibitif et peu de films/séries en VOST).

Nous avions néanmoins eu une bonne expérience avec des séries sur la VOD (The Office et Heroes) donc G. suggéra d’acheter un coffret DVD d’une série et de faire un test, pour voir si cela nous plairait.

Je ne sais pas comment lui est venue l’idée d’acheter Arrested Development, une série dont j’avais beaucoup entendu parler quand j’étais aux USA : l’arrêt prématuré (au bout de la 3ème saison) avait provoqué un tollé car elle était très appréciée des malheureusement peu assez nombreux spectateurs qui lui étaient fidèles.

Il n’empêche, bien en prit G. : cette série est tout simplement hilarante, et nous a permis de passer de très bonnes soirées à se poiler devant la TV.

Le pitch : Michael Bluth, un jeune veuf d’une trentaine d’année, doit s’occuper de sa famille après que le patriarche ait été envoyé en prison pour fraude. En plus de son fils adolescent George-Michael ( !), il doit prendre soin de :

sa mère indigne, une bourgeoise alcoolique

son frère ainé Gob, magicien raté qui ponctue tous ses shows du hit planétaire de Europe, « It’s the final countdown »

sa sœur jumelle Lindsay, bonne à rien faire à part du shopping

le mari de Lindsay, Tobias, acteur raté en devenir gay

sa nièce Maeby, dont son fils est amoureux

son petit frère Buster (oh, Buster !), vieil étudiant attardé

tout en essayant de sauver la société familiale et le stand de bananes glacées !

Les personnages sont plus déjantés les uns que les autres, et les dialogues sont à mourir de rire. La société américaine est gentiment passée au vitriol, tout le monde en prend pour son grade, mais toujours dans la bonne humeur.

Nous avons donc visionné d'un trait les 3 saisons, avec une petite déception pour les épisodes avec Charlize Theron, et étions vraiment tristes quand nous sommes arrivés au terme de la série

Un vrai petit bijou d’humour que je recommande chaudement !

7 commentaires:

Anonyme a dit…

Dis, tu me prêteras tes dvd? Je te filerai Grey's Anatomy (découvert sur le tard) ou Tales of the City en échange!

DimSum

Cookie Monster a dit…

OKI!
j'aime pas trop Grey's anatomy, Meredith me sort par les trous de nez avec sa bouche de poisson, mais Tales of the City, oh oui oh oui!
Bon, les DVD sont à G. mais je suis sure qu'il sera conciliant!!!!

Amelimelo a dit…

Je vais télécharger (je sais c'est pas bien)... de quoi occuper mes dimanches

Elmo a dit…

Si tu me les prêtes, moi je te prête les DVD de sex & the City que DimSum m'a prêtés!!!

Bravo pour ton blog tout sympatoche, j'avoue j'ai un faible pour les personnages de Sesame street!

Elmo

Cookie Monster a dit…

Elmo!

à quand un blog pour qu'on vienne t'y chatouiller???!!!

G. a dit…

En fait j'ai eu envie d'essayer Arrested Development car c'est la série la mieux notée sur metracritics. Site 100% orienté geek mais très utile.

vanessa a dit…

j't adore mon geek