vendredi 27 juin 2008

Un vrai japonais

J'adore manger des sushis, ça m'arrive d'en manger une fois par semaine, c'est frais, bon et pas cher.

Enfin, pas cher, c'était jusqu'à ce que j'aille au KIRAKUTEI, 38 rue Pernety dans le 14ème.
Il s'agit d'un resto japonais tenu par des vrais japonais, avec des vrais poissons et un vrai maître à sushis. Il bénéficie d'une excellente réputation, Tokyobanhbao en a récemment fait un article illustré de très belles photos.

Donc mercredi dernier, en compagnie d'amis qui avaient déjà testé et adoré, nous y sommes allés. Comme une gourde, j'ai oublié mon appareil photo donc je ne pourrais pas illustrer cet article avec mes propres "oeuvres".

Nous avons commandé 3 plateaux de sushis pour six (le plateau s'appelle Edomae nigiri, avec 13 pièces de nigiri sushi et 3 pièces de maki, et coûte la bagatelle de 30 € le soir, gloups, le midi, c'est bien moins cher si j'en crois l'article de Tokyobanhbao, 18 €) plus plein de makis rigolos à partager (peau de saumon grillé, anguille etc...).

Le plateau était magnifique à regarder mais j'ai un peu honte, je suis peut être béotienne mais les sushis ne m'ont pas transportée de joie, surtout pour ce prix ! Les makis étaient super bons, mais je m'attendais , quant aux sushis, à une véritable différence avec ceux que je mange au japonais-chinois du coin, et je ne l'ai pas ressentie :-(

Qu'on ne se méprenne pas, les sushis étaient très bons... mais j'aime tout autant ceux du WAKO, au 92 rue Raymond Losserand, toujours dans le 14ème, et qui pour la peine, coûtent deux fois moins chers.

Nos amis ont beaucoup apprécié les desserts, notamment le gâteau au thé vert, et la large carte de saké, mais moi, prise d'une subite crise de rhume des foins, j'ai soudainement perdu tout mon odorat et mon goût, et n'ai rien ressenti DU TOUT en mangeant ma glace au sésame blanc et au thé vert ! J'étais verte (comme le thé matcha) !!!!

Je redonnerai peut être une chance au KIRAKUTEI le midi, vu que les prix sont moins élevés, mais je compte vraiment sur mon futur voyage au Japon pour enfin connaître l'illumination des sushis !

3 commentaires:

Elmo a dit…

aaah, je vois de quel resto il s'agit; effectivement je m'étais arrêtée devant la vitrine un soir pour regarder les prix, et j'avais bien vite remballé mon enthousiasme!
mais en même temps je peux comprendre le prix si le poisson est de bonne qualité et frais... les restos japonais-chinois ont tendance à nous induire en erreur sur les prix des mets! (en même temps une petite intoxication alimentaire de temps en temps, ça n'a jamais fait de mal à personne!!!)

Scheharazade a dit…

Mmm tu m'as donné faim avec tout ça !
J'aime beaucoup le yokan en dessert ...^^

Cookie Monster a dit…

@ elmo : à essayer, mais le midi !
@ Scheharazade : chuis pas sure que c'était du yokan, car si j'ai bien compris (suite à ton com', chuis allée cherche la définition sur le net), il y a du haricot rouge dans les yokan. Mais si tu aimes les haricots rouges, lis mon billet sur les banh bao, j'en ai fait des sucrés et c'est trop bon !